L'Ecole du Cheval

Un apprentissage dédié à votre cheval

débourrage de cheval

Débourrage

Le débourrage constitue la véritable éducation durant laquelle le poulain accepte le cavalier et apprend a répondre de façon juste et précise aux aides du cavalier. Cette étape conditionne son futur comportement.
L’approche demande un savoir-faire rigoureux.
Nous débourrons les chevaux de façon traditionnelle.

Cette méthode qui a fait ses preuves est pour moi la plus stable :
- préparation mentale et physique
- familiarisation, travail en main
- travail en longe, écoute et allures
- montoir, familiarisation puis acceptation du cavalier
- actions des aides et détente
- mise en extérieur

Ce n’est pas par la force que l’on doit débourrer un cheval. Il faut faire appel à son expérience et son intellect . Le cheval possède une bonne mémoire. Les gestes doivent être précis et clairs afin d’éviter que le cheval se réfugie dans un système de défense calqué sur ses impulsions naturelles comme la fuite. Il est impératif de prendre son temps.
La durée du débourrage est aléatoire et dépend du caractère et du degré de sociabilisation du cheval. Cependant, dans la majorité des cas, il faut compter environ 1 mois pour un travail en carrière et 1 mois supplémentaire pour mettre le cheval en extérieur.

Le budget est en général compris entre 1 000 € et 1 500 €.

Entraînement et dressage cheveaux

Artisan d'art équestre

Je compare souvent le dressage à une montagne. L’objectif est d’arriver au sommet le mieux possible. A chaque voyage, la montagne devient moins secrète et moins dangereuse. Chaque jour est formateur, chaque cheval une nouvelle aventure.
« Je ne me trompe pas, j’apprends ».

Je me considère comme un artisan d’Art équestre, en recherche d’une équitation efficace et sentimentale. Passionnée par le travail et écrits de nos anciens grands écuyers , j’apprécie toute réflexion équestre et les échanges qui en découlent. Quel que soit l’orientation de l’équitation que l’on souhaite pratiquer, les bases du dressage traditionnel sont indispensables.

L’à-peu-près ne saurait suffire :
- la Basse Ecole en est la première approche.
- la Haute Ecole permet de se perfectionner vers l’Art équestre.

Pour être agréable à monter, le cheval doit être capable de mobiliser les épaules et les hanches facilement. Les assouplissements auront pour effet de le rendre plus maniable en le libérant des contractions. La sensibilisation à l’impulsion et au rassemblé, le travail des allures naturelles dans un mouvement régulier et contrôlé permettent de pousser le travail sans aucune limite vers une équitation académique.

Les écuries se composent de 7 boxes confortables.
Chaque box disposent d’un parc de détente 1 000 m2.
Deux grands parcs avec abris sont également réservés aux chevaux d’école.

Tarifs sur demande

Contact

Equilibre - Ecurie le Luquier

Pour tout renseignement ou demande
Contactez Géraldine Calvière

© 2020 Ecurie Equilibre - Tous droits réservés
Création Nico&Lino