Foire aux questions

concernant la pension de vos chevaux à l'écurie Equilibre

Retrouvez sur cette page des réponses aux questions les plus fréquentes qui nous sont posées concernant nos services proposés par l'écurie Equilibre et le fonctionnement de notre pension pour chevaux au domaine du Luquier.

Pour toute autre question ou plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter.

Questions / Réponses

Chaque cheval vit son intégration différemment. Lorsque les pensionnaires arrivent à plusieurs, ils ont tendance à se mettre à l’écart du troupeau plus longtemps. L’intégration des hongres n’est pas immédiate contrairement aux juments. Nous apportons une attention particulière pendant cette phase parfois difficile. Nous veillons également à nourrir les nouveaux venus, à l’endroit où ils se sentent bien. Nous surveillons qu’ils s’abreuvent correctement.
La période idéale pour une intégration se situe au printemps ou automne.
Une fois la période d’intégration réussie, une nouvelle vie commence. Chaque cheval trouve sa place au cœur d’un troupeau, sans tension et sans ennui. La vie d’un troupeau de chevaux avec un âge avancé sur un grand espace donne un résultat et une ambiance très agréable à constater.

Généralement on compte deux chevaux par hectare quand ceux-ci sont complémentés en foin (c’est le cas sur notre structure). Le parc faisant quinze hectares, nous avons la possibilité d’accueillir une trentaine de chevaux. Nous avons fait le choix de nous limiter à une vingtaine de chevaux ou poneys.

Nous avons décidé avec l’expérience de nous occuper en plus de tout ce qui est «  vital », de tout ce qui fait partie du confort pour nos pensionnaires. Nous gérons donc le maréchal ferrant (2 parages par an), le dentiste (1 visite par an), le vermifuge (2 par an) et le vaccin. Nous pouvons également assurer le suivi des soins en cas de blessure.
Un contrat de pension, comportant tous les tarifs et conditions, est établi et signé lors de l’arrivée des pensionnaires. Un exemplaire est remis au propriétaire.

En plus des abris naturels constitués de cannisses, ronciers et d’arbres, nous avons construit deux grands abris avec quatre séparations. Leur superficie est de 100 m2. 

Non, pour une raison simple ; le troupeau.
Les chevaux vivant en troupeau ont un fonctionnement bien particulier avec ce mode de vie. Une hiérarchie (bienveillante) s’installe. Pendant la phase d’intégration, il peut exister quelques tensions de dominance, puis le troupeau prend rapidement son rythme. Toute séparation et éloignement créent des frustrations qui peuvent se transformer en conflit ou en inquiétude importante pour le reste ou une partie du troupeau.
Les chevaux étant en retraite ou repos longue durée, nous avons fait le choix d’interdire toute sortie du parc.
Néanmoins pour le plaisir de nos pensionnaires et de leurs propriétaires, et dans un souci de sécurité, un clos de séparation (dans le parc) a été emménagé. Cet espace permet au propriétaire le désirant de s’occuper tranquillement de son cheval. 

Nous nourrissons les chevaux tous les jours en plus du pâturage naturel. A cette occasion nous les observons et contrôlons que tout se passe bien.
Nous comptons +/-10 kilos de foin par cheval et par jour.
Le foin est issu de notre propre production de foin de Crau bio (AOP).

Nous avons prévu pour des chevaux très âgés, faibles, aveugles, maigres ou ne supportant pas la vie dans un grand espace ou en troupeau, des parcs à faible ou très faible effectif. Ces parcs avec abris, bénéficient de fourrage à volonté et si nécessaire d’un apport de compléments. Le tarif de la pension sera alors adapté après discussion avec le propriétaire afin de concilier budget et fin de vie dans les meilleures conditions.

Contact

Equilibre - Ecurie le Luquier

Pour tout renseignement ou demande
Contactez Géraldine Calvière

© 2020 Ecurie Equilibre - Tous droits réservés
Création Nico&Lino